Aller au contenu
Accueil / Touchpads, touchpads everywhere (1)

Touchpads, touchpads everywhere (1)

  •  
2013MainDeBib

En 2010, les “nouveaux” usages tournaient surtout autour des ordinateurs portables et du Wifi :

*Touchpads, touchpads everywhere / Laptops, laptops everywhere : En référence à Water, water everywhere dans The Rime of the Ancient Mariner.

En 2013, les tablettes les ont supplantés, comme j’ai pu le constater en Chine. Elles font maintenant jeu égal avec les smartphones, qu’ont voit partout : dans les rues, les salles de concert, les transports, les lieux touristiques et même à la plage, mais aussi lors de nos prestations devant des lycéens et collégiens, où les enseignants étaient loin d’être les seuls à nous enregistrer (cliquez sur les vignettes pour agrandir).

Beijing :

Qingdao :

Shangaï :

En France? Idem. Partout des tablettes!

Et dans les bibliothèques?

La question n’est plus de savoir si les tablettes sont un progrès ou une régression. Elles sont là, il faut faire avec. Seule une partie des bibliothèques l’a déjà compris. Comme toujours, les autres suivront quand on sera déjà passé à autre chose. Ce n’est pas une nouveauté. Qu’on se souvienne seulement que des bibliothèques se mettent actuellement aux CD (pas encore aux DVD, trop révolutionnaire) alors que le MP3 a chamboulé l’usage de la musique il y a une décennie. Que d’autres ne proposent toujours pas le Wifi à leurs usagers (utilisable tant avec les ordinateurs portables qui n’ont pas disparu qu’avec les tablettes). Etc. Ce qui est nouveau, c’est que le nombre de bibliothèques pionnières est inhabituellement élevé, indice peut-être révélateur que la génération Y commence à être en mesure de faire bouger les lignes au sein du personnel, face aux fétichistes du papier.

Avez-vous aussi cédé à la montée des tablettes :

  • personnellement (travail, loisirs)?
  • dans votre bibliothèque (médiation numérique, animations)?

L’utilisez-vous en complément de votre ordinateur, ou a-t-elle carrément supplanté ce dernier?

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Partagez
Tweetez
Partagez