Accueil / A quoi sert Pôle Emploi? (2)

A quoi sert Pôle Emploi? (2)

  •  
BobBooking

Dernièrement, je vous racontais en quoi consistent mes relations avec Pôle emploi. J’ai bénéficié de quelques prestations, et au final je ne les vois pas souvent. Comme la plupart des inscrits, moins je les vois mieux je me porte. Or j’ai du faire appel à eux récemment. Je ne suis PAS DU TOUT satisfait.

Le 20 septembre dernier, alors que je me trouvais à Luxembourg, j’ai reçu un mail de proposition d’un employeur qui attiré mon attention (voyager ne signifie pas arrêter ses recherches d’emploi) :

[…] nous avons le logiciel Bobbooking qui nous permet d’adresser à de nombreux organisateurs de spectacles des infos et de la pub.
Nous souhaitons gérer une newsletter via ce logiciel.
Manquant de connaissances et de techniques, je viens vers toi pour ce demander si tu peux gérer cette mission qui serait rémunérée.

L’expéditeur me tutoie car nous nous connaissons bien (atelier Pôle emploi : Chercher un emploi avec son réseau 😉 ). Il s’agit d’une association qui propose diverses prestations culturelles : spectacles de rues, concerts, conférences… J’ai retrouvé la même proposition sur le Facebook de l’employeur (et il y a encore des responsables de bibliothèque pour penser que ce réseau social n’est bon que pour les ados boutonneux!). Je suis aussi allé sur leur site, mon contact m’ayant informé qu’il venait d’être refait.

Très intéressé par cette mission, quoique ne connaissant pas le logiciel Bob Booking, j’ai répondu favorablement en précisant que je me trouvais alors loin de la Bretagne, et que pouvions nous rencontrer dès mon retour quelques jours plus tard. Les jours suivants, au long d’un échange de plusieurs mails, j’en ai appris plus sur le logiciel, dont j’étais allé voir le site, et sur les conditions d’embauche :

[…] Nous serions en mesure de te proposer un poste à 20h/semaine afin d’optimiser la communication du site.

Nous avons finalement fixé l’entretien au lundi 1er octobre. Je devais y rencontrer deux personnes : le directeur de l’association et son chargé de diffusion. Le jour venu, le premier m’a présenté la structure et les grandes lignes de la mission. Je me suis ensuite installé devant un ordinateur avec le second pour qu’il me montre les aspects plus techniques.

Bob Booking est un logiciel global créé pour les professionnels du spectacle vivant (GED, agendas collaboratifs, régie, RH, etc). Il gère également la diffusion de mails à grande échelle, avec statistiques (E-mailings ciblés, sécurisés et tracés). L’association y avait déjà transféré sa base de données de plus de 10 000 contacts : associations, mairies, organisateurs de festivals, etc. On peut sélectionner différents destinataires, qu’on aura organisé en listes, en fonction de l’information qu’on souhaite communiquer. “La bonne information, à la bonne personne, au bon moment”, n’est-ce pas l’une des définition de mon métier?

Le point technique sur lequel l’association achoppait était simple : la rédaction proprement dite des mails. En effet, plutôt que d’écrire un message succinct avec un pdf en pièce jointe, le logiciel permettait d’écrire en HTML. Différentes plaquettes sur papier glacé cartonné avaient été mises au point, en fonction des différentes prestations proposées par l’association, qu’un imprimeur s’était chargé de réaliser. Le but de la mission était tout simplement de reproduire ces différentes plaquettes et d’en réaliser de nouvelles. Le HTML, c’est la base du métier d’architecte de l’information. C’est ainsi que j’ai annoncé au directeur que j’étais partant.

Bob Booking, « la référence des professionnels du spectacle », que j’aurais eu plaisir à découvrir et à ajouter à mes compétences dans mon CV. (cliquez pour agrandir)

Les bibliothèques sont trop souvent adeptes du Do it yourself, ce qui donne, dans les petites structures, une communication teintée d’amateurisme. Rien de tel ici, où tout, réalisé en interne ou délégué à des prestataires, respire le professionnalisme. J’étais donc séduit par cet environnement de travail. De plus, Bob Booking fonctionnant en webservice, il était envisageable de réaliser ma tache par télétravail. Comme l’association est basée dans le Morbihan et que j’habite en Ille-et-Vilaine, cela me permettait de ne pas lâcher mon appartement à loyer modéré et éventuellement de chercher un autre poste pour compléter les 20h/semaine sans contrainte d’emploi du temps dans un hypothétique second contrat sur Rennes. Le directeur a ainsi proposé de lui-même que nous nous voyons une fois par semaine en parallèle avec le télétravail. Comme il savait aussi que je viens dans le Morbihan tous les week-end pour répéter avec mon groupe de musique, il n’a pas vu d’inconvénient à ce que ce soit le vendredi ou le lundi (pour ne pas multiplier les aller-retours entre les deux départements : 200 km A/R tout de même).

Mission intéressante collant à mon métier, environnement de travail attrayant, conditions d’exercice personnalisées, où est le hic vous demandez-vous? Pourquoi ne suis-je alors pas en poste? Si je vous dis que c’est là qu’intervient le Pôle emploi, vous ne voyez toujours pas? Je vous laisse quelques jours pour trouver. Laissez moi vos hypothèses dans les commentaires!

Articles liés :

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *