Accueil / Vacances

Vacances

  •  

Fin juin, Pôle Emplois m’a convoqué ainsi qu’une vingtaine de personnes pour nous proposer un suivi de recherche d’emploi approfondi de trois mois avec un prestataire. D’ailleurs c’est le prestataire qui faisait la présentation directement, Pôle Emploi ne fournissant que le local de la réunion. J’ai fait remarquer à l’intervenante que pour certaines branches d’activité, l’été n’était pas la période la plus propice :

Biblioemplois :

Biblioemplois, les offres d’emploi contractuel en bibliothèque

Gazette des communes :

La Gazette des communes, Offres et info sur la FPT

CFCB :

Centre de formation aux carrières des bibliothèques, newsletter, formations

ADBS :

L’association des professionnels de l’information et de la documentation, formations, réseautage

Keljob :

Keljob, webzine de l’emploi, réception d’offres d’emploi

Biblioblogosphère :

Bibliobsession fait un break chaque année. C’est la première fois qu’il ne l’annonce pas à l’avance.

Je connais le discours convenu du “il-faut-continuer-à-chercher-en-été-pour-plein-de-bonnes-raisons” : la concurrence est moindre, les recruteurs sont plus disponibles, etc. Mais il ne faut pas rêver, ce n’est pas vrai pour le secteur des bibliothèques. Pourtant, une chose est vraie :

Durant l’été, les recruteurs ont également plus de temps à consacrer aux réseaux sociaux et autres outils. D’où l’intérêt d’investir les jobboards et leur CVthèque ainsi que les plateformes sociales comme Viadeo et LinkedIn.

Je l’ai vérifié début juillet où l’on m’a contacté pour faire de la GED pour EDF sur Tours. Néanmoins, c’est mon identité numérique qui a provoqué ce contact, donc un travail de longue haleine de présence sur les réseaux sociaux et de dépôts de CV tous azimuts, pas une quelconque démarche datant de cet été.

L’été, mairies et bibliothèques s’endorment, ce qui se traduit également dans la biblioblogosphère (ci-dessus)

Merci Pôle Emploi.

Cette prestation que le Pôle Emploi aurait voulu nous imposer à partir du 15 juillet est en fait disponible toute l’année. Mais j’imagine que devant la baisse de fréquentation l’été, Pôle Emploi et ses prestataires peinent à atteindre leurs objectifs pendant la période estivale, d’où cette invitation insistante à un moment où la prestation n’est pas la plus efficace. Nous ne sommes que des chiffres, et le flicage ne prend jamais de vacances (ci-contre).

Je dois remercier Pôle Emploi, car j’avais complètement oublié mon actualisation pour juillet. Le SMS automatique qu’ils m’ont envoyé m’a sauvé la mise. Quand j’ai raconté cette anecdote à mon entourage, ils m’ont demandé :

Ce SMS, c’est bien, mais quand est-ce qu’ils te trouvent un emploi?

Comment expliquer à ma famille que ce n’est pas le rôle de Pôle Emploi?

Étiquettes:

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *