Palmyre, autodafé à épisodes

Share

Palmyre outragée

Après avoir conquis Palmyre en mai, les djihadistes :

  • « ont commis des exécutions dans le théâtre antique,
  • ont détruit en juillet la fameuse statue du Lion d’Athéna (…)
  • et ont transformé le musée en tribunal en prison ».

Ils ont également assassiné l’ancien directeur des Antiquités de la ville la semaine dernière.

Autodafé - Palmyre 2009
C’est entre le 1er et le 3ème siècle que la cité romaine de Palmyre connait son apogée. A l’époque la cité est riche économiquement mais aussi culturellement. Elle brasse différents peuples, cultures, religions. Chacun introduit sa divinité, une soixantaine de divinités avaient leur culte à Palmyre. Entre autre le Dieu Arsou protecteur des caravanes ou la déesse arabe de la fécondité Allat. Une ville symbole de tolérance, un pied de nez à l’obscurantisme qui menace la région . Bientôt il n’est restera rien.

Et aujourd’hui, le président de l’Institut du monde arabe a découvert « avec horreur et désolation la destruction par Daech du temple de Baalshamin ». Quand Daech aura entièrement rasé Palmyre, Jack Lang le « découvrira » encore « avec horreur et désolation »?

«Pour le terroriste, il vaut mieux arracher un doigt à quelqu’un plutôt que lui en blesser dix», aime à dire le chercheur en citant L’Art de la guerre de Sun Tzu. Le but n’est plus de détruire un maximum de «positions de l’ennemi», mais de le frapper dans son système moral, dans ses valeurs, dans ses fondations spirituelles, et ainsi d’instiller une peur panique, irrationnelle.
http://www.slate.fr/story/96871/peur-collective

Et les sanctions, c’est pour quand?

Quand Bagdad et Damas seront tombés, les réactions deviendront-elles autres que verbales et sans conséquence? Rien n’est moins sûr. Nous laissons faire Daech malgré les moyens qui sont les nôtres. C’est comme si nous posions nous même la dynamite sur les monuments détruits méthodiquement par les extrémistes. Ce grand autodafé que nous n’empêchons pas, c’est comme si nous le commettions nous-même. Le directeur des antiquités de Palmyre, c’est comme si nous l’avions nous-même découpé en rondelles et livré aux corbeaux. L’horreur et la désolation de façade, ça suffit. Des actes!

Le sang versé par Daech est sur les mains de nos dirigeants immobiles.

  • http://www.franceculture.fr/emission-les-nouvelles-vagues-le-patrimoine-15-ce-que-l-on-detruit-a-palmyre-2015-09-14
  • http://www.francetvinfo.fr/monde/revolte-en-syrie/cinq-indices-de-la-presence-militaire-de-la-russie-en-syrie_1084719.html
  • http://geopolis.francetvinfo.fr/syrie-daech-assad-loccident-et-la-solution-poutine-80909
  • http://www.unite4heritage.org/
  • http://www.franceinter.fr/depeche-sur-la-route-des-migrants-lintegrale
  • http://www.lcp.fr/emissions/docs-ad-hoc/vod/145285-guerre-mensonges-et-video
  • http://www.franceinfo.fr/actu/europe/article/la-traversee-perilleuse-de-la-mer-egee-avec-une-famille-syrienne-733893

Résumé des épisodes précédents :

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *