L’éthique de l’architecte

Pour un architecte de l’information ou un informaticien, intégrateur web compris, la veille métier ne consiste pas seulement à enrichir ses savoirs et savoir faire, mais d’avoir du recul face à l’environnement dans lequel nous évoluons. C’est tout ce contexte qui doit entrer en ligne de compte pour envisager une quelconque charte éthique de l’architecte de l’information.

L’hermine et le dragon

La première échéance importante de la formation à l’intégration web était le « projet individuel ». Il s’agissait de réaliser un petit site web, one-page. Le thème 2016 était suffisamment vague pour laisser libre court à la créativité : l’Asie. Mon projet s’intitule donc L’hermine et le dragon.

Références en architecture de l’information

  •  

Après avoir concerné uniquement les sites web, l’architecture de l’information a concerné les systèmes d’information au sens large. Avec l’approche multicanal et transcanal, le domaine s’étend encore, associant univers virtuel et monde physique. Jusqu’où s’arrêtera-t-on?

L’expérience utilisateur (UX)

  •  

Analyser, concevoir et évaluer l’expérience utilisateur (UX) est l’une des six compétences de l’architecte de l’information. L’objectif de cette activité est d’appliquer certaines techniques de conception UX (User eXperience). Il s’agira de faire des préconisations à partir d’entretiens que nous aurons menés.