Accueil / Littératie

Littératie

Pour la science n° 472 – Février 2017

Fake news, Canards et algorithmes, l’ère de la post-vérité?

Malgré les fake news, on découvre qu’une frange de plus en plus importante de la population se contente des réseaux sociaux comme source exclusive d’information. Après Charlie, on a pu penser que les seuls à se fier aveuglément aux réseaux sociaux et aux sources « alternatives », par défiance envers les sources « officielles », étaient certains lycéens. Deux élections sont venues montrer que le phénomène était en fait déjà beaucoup plus répandu : celle qui a conduit au Brexit au Royaume-Uni, et celle de M. Trump aux USA

Share
cosmogonies

Questions sur le créationnisme

L’enseignement des sciences naturelles, avec un Univers de 13,8 milliards d’années et des Australopithèques qui font le lien entre les ancêtres des singes et ceux des humains, faisant de nous des primates, crée un conflit de loyauté chez une minorité d’élèves, tandis que d’autres découvrent le créationnisme sur Internet et le placent sur un pied d’égalité avec l’évolution. Comment faire face au créationnisme en classe?

Share

Lire-écrire-publier

Jean Michel Le Baut révolutionne son enseignement avec des livres qui sont enrichis… par ses élèves. Il a observé que ces derniers passent leur temps à « lire-écrire-publier » sur la toile. Il a décidé de tirer parti de cette appétence en la transformant en compétences, avec des projets plus inventifs les uns que les autres.

Share
ElementsHistoireDesSciences-MichelSerres

Faut-il toujours chercher la certitude ?

On prétend tous avoir suffisamment d’esprit critique. On sait tous qu’il ne faut pas faire confiance à tout ce qu’on voit sur internet, qu’il faut vérifier l’information. On sait qu’il faut le faire… mais on le fait rarement. Quand on essaye, bien souvent on s’y prend très mal.

Share

La démocratie des crédules

Cet essai vivifiant montre comment les conditions de notre vie contemporaine se sont alliées au fonctionnement intime de notre cerveau pour faire de nous des dupes.

Share

Et si c’était la vérité ?

Puisqu’on ne peut faire une confiance aveugle ni aux médias traditionnels, ni à Internet, ni aux politiques et leurs promesses, ni même à l’Etat capable de mensonges, doit-on pour autant céder aux sirènes du complotisme?

Share

Les médias traditionnels plus fiables qu’Internet?

« On peut répéter à l’envi des choses fausses, considérer, que si c’est écrit dans le journal c’est que c’est vrai ; mais moi, à l’école, on m’a appris à ne pas croire ce qu’il y a dans les journaux ni dans les livres, […] Moi, ce qu’il y a dans les articles de presse, par principe je ne le crois pas. Parce que je suis un esprit libre et indépendant, et que j’entends le demeurer. C’est peut-être dans L’Observateur ou Le Petit Bessin […], mais moi je n’y crois pas, par nature et par essence. »

Share
RacismePenal

Complots, no go zones et paréidolies

Les ados ont l’habitude de se méfier de l’information officielle, mais de croire tout et n’importe quoi du moment que ce n’est pas officiel :
On croit ce qu’il y a à la télé, mais ils ne nous disent pas tout. Et en gros, tout ce qu’ils ne disent pas, c’est dévoilé sur internet.

Share
Cahiers Science & Vie 112 Origine des nombres

Madame, on n’a pas trouvé sur Internet

Ils ne prennent pas assez le temps pour vérifier ce qu’ils lisent. Un texte choc va les faire réagir et ils vont prendre les info au pied de la lettre, malheureusement, sans chercher à voir si il y a intox.

Share