Aller au contenu

Fake news vs fact-checking

Le fact-checking en 1687 : « Assurons-nous bien du fait, avant que de nous inquiéter de la cause. Il est vrai que cette méthode est bien lente pour la plupart des gens, qui courent naturellement à la cause, et passent par-dessus la vérité du fait, mais enfin nous éviterons le ridicule d’avoir trouvé la cause de ce qui n’est point. »
Histoire des oracles, Fontenelle

Presse locale : quand c’est la source qui divague

  •  

Dès le lendemain de cet événement, les rumeurs les plus folles se sont mises à courir à propos des circonstances. Les erreurs s’étaient glissées jusque dans la presse locale, tant le Télégramme que Ouest France. En accord avec la famille, j’ai donc décidé d’écrire aux deux rédactions pour leur demander des comptes. Vous ne devinerez jamais où ils ont pêché leurs infos erronées…

Faut-il toujours chercher la certitude ?

On prétend tous avoir suffisamment d’esprit critique. On sait tous qu’il ne faut pas faire confiance à tout ce qu’on voit sur internet, qu’il faut vérifier l’information. On sait qu’il faut le faire… mais on le fait rarement. Quand on essaye, bien souvent on s’y prend très mal.