Domaine public et traduction : de quoi se perdre

Share

Hubert Guillaud termine sur une question : La durée d’un brevet, c’est-à-dire d’un titre de propriété industriel, en moyenne, n’est que de 20 ans. Comment peut-il être plus long pour l’art et la création? J’ai la réponse : parce le lobbying des industries du divertissement est extrêmement efficace, contrairement à celui de l’IABD. Quand l’auteur est mort depuis des décennies, l’expression “droit d’auteur” semble quelque peu inappropriée. Les seul ayants-droits qui restent sont les héritiers et l(es) éditeur(s).

Lire la suite →

Mobilisation contre ACTA : c’est maintenant!

Share

Pour savoir comment agir contre ACTA maintenant, je me suis rendu sur la page de campagne dédiée, montée par la Quadrature du net. Les moyens proposés sont les suivants :

Contacter les élus du Parlement Européen : démarche compliquée (et pas de plateforme VOIP)
S’informer, informer les autres : avec des vidéos, des applets, bref, uniquement sur Internet
ou encore s’investir dans les actions en cours (traductions, événements…)

Lire la suite →

Les dangers du Cloud

Share

En ces temps où tous les opérateurs incitent les internautes à utiliser le cloud, il est bon de rappeler que les sauvegardes hors-ligne restent indispensables. Outre le fait que confier ses documents personnels à un opérateur privé ne garanti en rien leur pérennité, car celui-ci peut fermer l’accès du jour au lendemain si ça lui chante (lisez les conditions d’utilisation), un opérateur de bonne foi peut aussi être fermé indépendamment de sa volonté.

Lire la suite →