Mooc Archinfo 2016, relecture par les pairs

Diagramme La Cabane 2
Share

Pour les plus motivés ou les plus disponibles, le Mooc ArchInfo de l’ENS Lyon proposait d’aller plus loin que les quiz de la cadence 1, avec une Cadence 2. Celle-ci consistait à rédiger un livret comprenant des notes personnelles et les réponses à 6 activités (une par séquence), avec trois dates importantes :

  • Le 14 février : rendu d’une version encore en évolution comprenant au moins trois activités sur les six, en vue de la relecture par les pairs, dans un but d’amélioration collaborative.
  • Le 1er mars : rendu de la version définitive pour l’évaluation par les pairs
  • Le 11 mars : rendu des notes et commentaires des évaluateurs-évalués
Les ninjas de l'info, mascottes du Mooc #ArchInfo
Les ninjas de l’info, mascottes du Mooc Architectes de l’information

Trame du livret, les six exercices sont autant de mises en situations pour éprouver les compétences de l’architecte de l’information :

  • Compétence 1 : Poursuivre de façon autonome et critique son développement professionnel
    Activité 1 : réfléchir à la définition de l’architecture et de l’architecte de l’information
  • Compétence 2 : Réaliser des prototypes (avec des technologies web)
    Activité 2 : modifier les fichiers HTML et CSS d’une page web
  • Compétence 3 : Savoir structurer l’information, les données et les ressources documentaires
    Activité 3 : Reconstituer l’arborescence d’un site existant
  • Compétence 4 : Savoir faire dialoguer et coopérer des métiers connexes
    Activité 4 : concevoir une petite base de données relationnelle
  • Compétence 5 : Maîtriser la gestion dynamique des projets
    Activité 5 : reconstituer les phases abstraites de conception d’un site existant (stratégie et cadrage)
  • Compétence 6 : Maîtriser les méthodes expérience utilisateur (UX)
    Activité 6 : appliquer certaines techniques de conception UX (entretiens et esquisse)
La rédaction

J’ai entamé le Mooc (quiz et livret) avec beaucoup de retard pour différentes raisons. Le 11 janvier, début de la session, j’avais autre chose en tête. De plus la semaine suivante, j’ai démarré un atelier emploi de trois semaines avec l’ADBS. Enfin, je menais le tout de front avec la préparation chronophage d’un concours musical qui s’est tenu le 14 février. Cette date étant aussi la première dead-line du Mooc, autant dire qu’à ce moment, mon livret se limitait au strict minimum pour pouvoir passer à la suite, la relecture par les pairs : une trame des réponses à trois activités sur les six après un premier cravachage du 4 au 10 février, insatisfaisante à mes yeux, mais suffisante pour passer l’obstacle.

relecture par les pairs - Un Chef à la Cabane
Exemple : ma première arborescence pour l’activité 3 : réalisée avec le premier outil venu et comportant des bugs et des manques. A comparer avec l’arborescence finale plus loin dans ce billet.

Mais revenons au début. Ayant l’expérience de plusieurs années universitaires en biologie puis en sciences humaines, plus quelques prépas concours, il m’est resté quelques réflexes. Avant de me lancer tête baissée dans la rédaction, je me suis attaché à déterminer ce qu’attendait l’équipe pédagogique. J’ai donc démarré par une phase exploratoire : mails hebdo, livrets d’aides divers et aussi le blog Introduction à l’architecture de l’information de J-M Salaün.

Mon premier indice a été le barème d’évaluation du livret en lui-même :

  • 50% pour les réponses des activités
  • 30% pour les éléments extérieurs
  • 10% pour la forme
  • 10% pour la personnalité

Il y avait donc 50% pour des critères autres que les réponses proprement dites. Pour la forme, nous étions très contraints par l’outil, Bootype. En revanche, je ne me suis pas privé d’utiliser la première personne du singulier, et je me suis autorisé à laisser libre court à mes digressions, au moins pour mon premier jet – un peu comme dans ce blog en somme 😉 .

Concernant les activités stricto-sensu, au delà de l’examen approfondi des énoncés et du suivi des cours en parallèle avec le quiz en ligne, j’ai cherché l’inspiration à travers les productions de mes petits camarades :

  • Le corrigé de la session 2015
  • les deux meilleurs livrets de 2015
  • puis les deux livrets que j’avais à relire
  • mais aussi les deux livrets de mes relecteurs
  • plus quelques autres livrets trouvés au hasard parmi les 550 ouverts durant le Mooc.
Les pairs que j’ai relus : 2 livrets

Il restait 73 livrets en course pour la relecture par les pairs. Si au 14 février, mon livret se résumait au strict minimum, j’avais déjà tous les éléments de ma phase d’exploration en tête. J’avais donc une idée assez précise de ce que je voulais obtenir à terme pour mon livret… et par voie de conséquence les éléments pour une critique constructive des deux livrets que j’avais à relire. De plus, je savais que je serais bien plus disponible dans les deux semaines entre le 14 février et le 1er mars, que dans l’ensemble des cinq semaines qui avaient précédé. J’avais donc les moyens de mes ambitions, à condition de cravacher une seconde fois.

La découverte du fait que les deux livrets que j’avais à relire étaient à l’état embryonnaire au début (trois activités sans aucun élément extérieur) ne m’a pas inquiété outre mesure, puisque je n’étais guère plus avancé, tout en restant optimiste pour moi. Il n’y avait donc aucune raison pour que je ne sois pas optimiste pour eux. Cela a d’ailleurs facilité nos échanges, faits de propositions d’améliorations et de points positifs à conserver de ma part, de remerciements de la leur, et d’encouragements mutuels.

Voici la trame de mon premier message à mes relus, que je n’ai pas contactés immédiatement, tandis que mon chapitre 4 prenait forme :

Bonjour
La note de mon livret étant en partie indexée sur celle du vôtre, je vais tenter de vous aider au mieux, comme le veut l’organisation du Mooc.
[s’en suivent quelques commentaires généraux puis des éléments chapitre par chapitre]

Il vous reste donc deux chapitres à écrire, courage, nous avons encore quelques jours! Je ne vous jette pas la pierre, j’en suis au même point 😉 . Si vous le souhaitez, voici le lien vers mon livret : archinfo.booktype.pro/mooc-archinfo-2016…

Quelques pistes qui m’ont aidé :

Cordialement,

Je pense que j’ai eu de la chance si je me réfère à différentes interventions dans les discussions : absence de réponse de certains relus, non prise en compte des améliorations proposées… et stress d’un résultat ne dépendant pas de soi, alors que les notes des deux relus représentait une partie de la note finale.
Pour ma part, mon optimisme du départ était fondé, puisque mes protégés ont obtenu les notes de 90 et 85, ce qui est toujours bon à prendre.

relecture par les pairs - Note Collaboration Anonyme
En recevant les livrets, nous recevions également un mail pour contacter leurs auteurs (2 livrets, 2 mails). Ce lien ne concernait que nous et pas le reste des participants. J’ai donc préféré anonymiser cette capture d’écran.
Les pairs qui m’ont relu (deux personnes)

Si l’organisation du Mooc incluait pour moi la relecture de deux livrets, elle supposait aussi que mon propre livret soit relu par d’autres participants. J’ai donc aussi eu des échanges avec mes deux relecteurs. J’ai commencé par les rassurer sur le fait que les chapitres incomplets allaient s’étoffer. Ensuite, je les ai avertis à chaque mise à jour majeure de mon livret. De leur côté, ils étaient plutôt élogieux sur ce qui était déjà rédigé, quoique toujours en mouvement. En effet, durant ces deux semaines, je ne me suis pas contenté de rédiger les trois chapitres manquants, j’ai aussi amendé, corrigé, étoffé les chapitres existants dans le sens de ce que je voulais obtenir, ajouté une introduction et une conclusion, légendé mes illustrations, etc.

relecture par les pairs - Diagramme La Cabane 2
Deuxième version de mon arborescence pour l’activité 3 : en couleurs, plus fidèle au site, avec un outil plus pratique et autorisant les sauvegardes, sans bugs. Si j’ai eu deux versions de l’arborescence, je suis passé par pas moins de quatre versions pour la base de données de l’activité 4.

J’ai échangé moins d’une dizaine de mails (questions et réponses comprises) avec chacun de mes quatre interlocuteurs, mais nous somme passés du vouvoiement au tutoiement en seulement deux semaines!
Dans les trois cas où les livrets étaient incomplets au début (mes deux relus et moi-même), et qui ont donc eu plusieurs mises à jours successives en peu de temps, le fait de ne pas passer par l’exportation d’un epub à chaque fois a été une bénédiction. En d’autres termes, le fait d’être passé par le lien directement vers le draft en cours de rédaction a été bénéfique. Le relecteur pouvait aller voir le work in progress à tout moment de manière asynchrone, sans attendre le mail d’alerte du rédacteur. A reconduire.

Exemple de commentaire d’un de mes relecteurs :

29 février 2016 14:50
Bonsoir,
J’ai bien aimé tes personas. Ils attirent bien l’empathie. Et puis tu as pensé à insérer des personnes d’origines différentes.
Par contre tu as 1 coquille dans l’analyse : quant à et non quand à (« ce n’est pas sans compliquer… »)
En ce qui concerne la séquence 6, penses à justifier tes paragraphes.
Apparemment il faut publier notre livret ce soir à partir du cours cadence 2.
Bonne fin de préparation de livret.

Je leur ai évidemment fait part de la version finale qui allait servir à l’évaluation, ils l’avaient bien mérité. Les deux ont commenté dans un dernier message :

Relecteur 1 :

6 Mars 2016 17:27
Bonjour,
Désolé de n’avoir pas répondu plus tôt mais je manquais de temps. J’ai bien reçu ton livret et cela me fait plaisir que tu aies réussi à le soumettre aux 4 relecteurs. Je pense que tu auras la note maxi. Pour ma part, j’ai lu 4 livrets et aucun n’avait un contenu aussi intéressant et complet.
Je te souhaite une bonne continuation.

Relecteur 2 :

8 Mars 2016 09:16
Bonjour Franck,
Je n’ai pas eu l’occasion de revoir ton booktype la semaine dernière car j’étais dans une zone blanche.
Je viens de le faire ce matin et je lui ai appliqué le système de notation que j’ai utilisé pour les 4 autres booktypes. Félicitations tu as la meilleure note et de loin. Tu perds des points sur la gestion des polices de caractères mais j’ai eu le même problème entre le rendu browser et le rendu epub. Je pense aussi que le site du book n’est pas génial, j’ai quasiment tout écrit en html pur car l’interface de mise en page ne faisait jamais ce que je souhaitais.
J’ai particulièrement apprécié les analyses que tu as rajoutées dans les différentes activités.
Bonne continuation.

Alors que je découvrais moi aussi les quatre livrets que j’allais devoir évaluer, voila qui était encourageant quant au mien… Mes quatre évaluateurs allaient-ils avoir le même jugement que mes deux relecteurs? Ce sera le sujet du prochain billet.

Aller plus loin :

Le dossier complet (en cours) :

Architecture de l’information?

  1. Architecte de l’information (2012)
  2. Mooc Archinfo 2016, Cadence 1
  3. Mooc Archinfo 2016, relecture par les pairs
  4. Mooc Archinfo 2016, évaluation par les pairs
  5. Mooc Archinfo 2016, une heureuse surprise

La réalisation d’un eBook

  1. Ecrire des epub avec Booktype
  2. Créer des epub avec un traitement de texte
  3. Lire les fichiers epub

Voyez aussi la page-feuilleton conçue sur le modèle du Dico du webmaster, et consacrée au Mooc #ArchInfo : http://infodocbib.net/mooc-archinfo/

Related Posts Plugin for WordPress, Blogger...

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *