Game of Thrones

Share
Game of Thrones George R. R. Martin
George R. R. Martin

George R. R. Martin a dit que lire, c’est « vivre mille vies en un roman ». L’auteur, qui fait aussi des séances de dédicaces en France, sait de quoi il parle vu le nombre de personnages que compte Game of Thrones (GoT pour les intimes).

Game of Thrones 5 tomes
Je ne sais pas si quelqu’un a déjà compté le nombre de personnages de la saga toujours en cours.

Pourtant, combien de fans connaissent les personnages imaginés par ce bon vieux George, ainsi que certaines expressions emblématiques, telles que Valar morghulis et surtout Winter Is Coming, sans avoir lu un seul de ses livres? Selon Wikipedia,

Un large cercle de fans s’est constitué à la suite de ce succès qui a engendré de nombreux produits dérivés, notamment un jeu de cartes, un jeu de société, deux jeux de rôle, un jeu vidéo et une série télévisée diffusée sur HBO depuis 2011.

Pour certains, les films, la musique, les BD/mangas et les jeux vidéo ne sont pas de la vraie culture par rapport à la vraie littérature, tandis que d’autres se demandent à quoi sert de lire, surtout des romans. La Brigade du livre s’est penchée sur la question :

Game of Thrones Vraie Culture

On peut tout à fait transposer les quatre types sociologiques de la lecture aux autres pratiques culturelles :

  • de divertissement (évasion, palliatif à un réel parfois frustrant),
  • didactique (désir d’apprendre),
  • de salut (se parfaire),
  • esthète (gratuité revendiquée ; forme la plus rare).

Livre + auteur + lecteur = littérature
Littérature + cinéma + musique + jeux vidéo = Culture

Cette ambiguïté étant levée, venons-en à l’un des produits dérivés de Game of Thrones : la série d’HBO.

Game_Of_Thrones CD3

Winter Is Coming (L’hiver vient) était le premier épisode de la série télévisée américaine de fantasy Le Trône de fer. D’une durée de 63 minutes, il a été diffusé en primeur le 17 avril 2011 sur HBO. La série a battu un record il y a deux semaine, avec douze prix remportés sur une même année. Meilleure série dramatique, meilleure réalisation, meilleur scénario, Peter Dinklage (Tyrion Lannister) meilleur second rôle masculin : quatre Emmy Awards qui s’ajoutent aux huit Emmy d’art créatifs décernés précédemment pour son générique, ses décors, ses effets visuels, ses costumes, son maquillage, son mixage ou encore son montage.

Game of Thrones Peter Dinklage
Peter Dinklage a remporté l’Emmy du meilleur second rôle masculin pour «Game of Thrones», le 20 septembre 2015

En France, la série est diffusée sur OCS (Bouquet Orange) puis Canal Plus et enfin D8. C’est aussi la série la plus piratée du monde (C’est mal). Si vraiment elle n’est pas la culture, comment se fait-il que le Louvre ait accueilli une expo consacrée la série TV dérivée des livres de George R. R. Martin, d’une qualité telle, que France Inter et France 3 en ont parlé?

GoT n’est pas la seule série à laquelle une exposition est consacrée (Star WarsDoctor Who experience…), mais c’est la seule qui ait été accueillie au Louvre.

Avant Paris, l’expo était à Londres :

En plus des produits dérivés officiels, Game of Thrones inspire les Youtubers. Voici quelques fiches de lecture qui ont de l’allure :

En guise d’introduction, pour les rares qui ne connaissent pas la série ou ceux qui ont perdu le fil, voici la série passée au crible dans PILOTE, la chronique série : un épisode sans spoil!

Voici une autre approche, via la carte du monde de GoT, qui permet de passer en revue les principaux personnages de la saga. Attention, cette fois, ça spoile sec. Ne cliquez pas si vous n’êtes pas arrivés à la fin de la saison 4!

https://youtu.be/XJ81KXnkgxg

Certains Youtubers vont plus loin. Nota Bene, une chaîne d’histoire, s’attache à rapprocher le récit imaginaire de vrais événements historiques. Il est vrai que George Martin ne s’est jamais caché de s’être inspiré de l’histoire de l’Angleterre et de l’Ecosse pour monter ses intrigues.

Première partie, sans spoil (enfin pas trop) : le roi fou Charles VI/Henry VI, Néron…

Deuxième partie : Feu grégeois, la Guerre des Deux-Roses, Black dinner et massacre de Glencoe, Mur d’Hadrien… Maxi spoil pour ceux qui n’en sont pas à la fin de la saison 4.

D’autres fans ont monté un Wiki sur la saga, avec une page sur ce thème des influences de George Martin : Sources historiques et littéraires de la saga. L’encyclopédie collaborative Wikipedia est aussi une importante source de compléments autour de l’oeuvre de ce bon Georges : Résumé des tomes, synopsis des épisodes et des saisons, pages sur la plupart des personnages, etc.

Game of Thrones A la fin, ils sont tous morts

On le voit, Internet est une mine d’information pour les fans de séries. Je n’ai pris GoT qu’à titre d’exemple. Et j’ai un scoop pour vous : ça marche aussi pour les livres, y compris les classiques de la « vraie » culture : ainsi Actube a dressé un Top 30 des chaines YouTube francophones qui vous parlent des livres avec amour. Il doit y avoir moyen d’en faire quelque chose à l’école, autre que l’expérience totalement anti-pédagogique de Loys Bonod.

Lisez aussi :

Related Posts Plugin for WordPress, Blogger...

1 commentaire sur “Game of Thrones

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *