Des fakes pour rire… ou pas

manif-pour-tous-02-fevrier-histoire-peur
Share

La rumeur sur la « théorie du genre« , très bien résumée par un blogueur qui l’a détournée en « théorie du Lama » dans un article hilarant, a tout de même conduit des parents à retirer leurs enfants de l’école et un gouvernement à retirer un projet de loi (sur la famille). Des blogueurs de gauche se sont amusés à pousser le raisonnement à son terme sur la supposée politique du gouvernement dans l’esprit de l’extrême droite :

La théorie du genre déjà appliquée en France :

[…] Enfin, le gouvernement autorise l’euthanasie. Sous couvert de droit à la mort dans la dignité, il remet au goût du jour la peine de mort. Non pas une peine de mort contre les violeurs et les assassins d’enfants mais au contraire une peine de mort que les parents pourraient infliger à leurs enfants quand ils n’en voudront plus. Vous connaissiez l’obsolescence programmée dans les réfrigérateurs et les automobiles ? La voici appliquée à la famille. Les parents pourraient supprimer leurs enfants qui les décevraient et en recommander de nouveaux via un site internet spécialisé dans la GPA.

Réformer la famille en six étapes :

[…] Étape trois : parallèlement des internats seront construits et accueilleront progressivement et obligatoirement tous les enfants de plus de quatre ans afin qu’ils soient extraits de l’influence néfaste des familles. Néanmoins, les parents auront le droit de les recevoir entre samedi midi et dimanche 16 heures et pendant une semaine toutes les six.
Un nouvel impôt sera levé pour financer l’opération en fonction du revenu des parents. Devenus inutiles, les allocations familiales et le quotient du même métal seront supprimés.
L’embauche massive d’éducateurs permettra de résoudre le chômage.

Quand il s’agit de jouer à se faire peur mais pour de faux, cela peut même être drôle :

manif-pour-tous-02-fevrier-histoire-peur

Pas besoin d’esprit critique ici, ces informations sont clairement annoncées comme des plaisanteries. Quoique. Quand on voit une femme politique citer en public et très sérieusement un site d’information parodique, il y a de quoi s’interroger sur son degré d’analphabétisme numérique :

J’ai pris un petit papier parce qu’on parle du côté du gouvernement de « stratégie provisoire d’avancement à potentialité différée ». C’est tellement complexe que j’ai voulu prendre exactement le titre.

La tournure alambiquée de la formule était pourtant l’indice le plus flagrant du délire. 20 minutes a beau jeu de demander si les sites parodiques comme le Gorafi sont vraiment inoffensifs :

Imitant à la perfection les codes des médias, ces sites loufoques et jubilatoires n’en sèment pas moins la confusion chez les lecteurs. Au point de devenir moins inoffensifs qu’ils ne le semblent au départ?

Dans l’article de 20 minutes, le Gorafi renvoie à raison à la responsabilité du lecteur. « C’est aux gens de faire un travail pour avoir du recul, pour vérifier leurs informations« . Bref de faire preuve d’esprit critique face à toute information.

Quand Mme Boutin achète l’iMonde, The Monde ou Le Monte en kiosque, croit-elle réellement lire le Monde ou un fake?

LeMontePasticheRigolo
En France, la tradition du pastiche journalistique vient de celle du pastiche littéraire. Elle commence dès le XIXe siècle, puis on la retrouve en 1938 avec L’Os à Moelle de Pierre Dac. Mais elle a vraiment rebondi dans les années 1980. C’est l’époque des pastiches tels que l’Aberration, (Libération), Le Figagaro (Le Figaro), Le Monstre  (Le Monde), ou encore Pourri-Moche (Paris-Match).

Je suis allé voir le site gorafi. (GoRaFi – FiGaRo : lol!). Selon 20 minutes, l’interface sobre et «pro» du Gorafi est résolument crédible en tant que site d’infos classique. Certes, mais les titres de la Une ne laissent aucun doute quant à sa nature résolument parodique :

et le Dahu ne vit qu’à flan de montagne à cause de la différence de taille de ses pattes. Evidemment, quand on est prêt à croire les SMS qui racontent que des cours de masturbation seront dispensés à la maternelle, on passe à côté de la nature humoristique du Gorafi.

Si la lutte contre l’illectronisme est loin d’être gagnée, la lutte contre la bêtise est perdue d’avance.

Related Posts Plugin for WordPress, Blogger...

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *