Une leçon de fact-checking

Share

A l’occasion d’un reportage sur un meeting de M. Le Pen (M. comme Monsieur et non comme Marine 😉 ), Yann Barthes se livre pour nous à une véritable leçon de fact-checking. Il le fait parce qu’il a été interdit à l’équipe du Petit Journal de filmer autre chose que le discours du fondateur du FN. Le présentateur a donc décidé de ne commenter que cette intervention :

PetitJournal2012-05-29FactCheck

On rêve que ce fact-checking, avec chiffres et sources à l’appui, soit systématique au 20h, quelque soit l’intervenant dont on rapporte les paroles. Pour autant, on peut se féliciter que sur le net, cette pratique se poursuive au delà de la présidentielle.

Related Posts Plugin for WordPress, Blogger...

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *