MediaPasc (1) : Un Intranet pour La Poste

Share

J’ai effectué cet été une mission pour La Poste, qui consistait à mettre au point un portail Intranet. Depuis le départ, je projetais de partager mon retour d’expérience sur ce blog. La maturation intellectuelle des billets a été plus longue que la moyenne, car j’ai ressenti le besoin d’approfondir ce que j’avais appris dans le feu de l’action. Voilà pourquoi ce billet et les suivants n’arrivent que maintenant.

Certains se demanderont si une série sur la réalisation d’un Intranet a sa place dans un blog sur les bibliothèques. Ce que j’ai appris peut servir :

  • pour La Poste
    • Retour d’expérience, fournir aux collègues des arguments pour convaincre les décideurs
    • Sharepoint est appelé à être utilisé par d’autres services pour d’autres Intranet : je peux le faire, engagez-moi !
  • en bibliothèque :
    • être capable de discuter avec un fournisseur logiciel : SIGB, Catalogue, briques additionnelles…
    • être en mesure de gérer le site de la bibliothèque ou un site événementiel
    • etc

Et puis ça changera de la litanie habituelle : précarité, concours, reconnaissance…

ProcessusCreatif01
En marge du logiciel utilisé (Sharepoint), mon binôme m’a appris un grand nombre de trucs et astuces, de bonnes adresses et des éléments sur des problématiques de fond.

Je n’annonce pas le plan des prochains articles pour l’instant, car si je sais de quoi je vais parler, j’envisage chaque billet comme une unité autonome, sans que le lecteur ait à lire toute la série, ni selon un ordre prédéterminé (conception adaptée à la lecture-consultation). Il y aura des choses à propos des contraintes liées à la multiplicité des navigateurs ; jQuery et Sharepoint auront des billets dédiés, etc. Une seule catégorie pour les retrouver tous : “Webdesign”.

C’est une démarche totalement anti-concours : pas d’annonce de plan, pas véritablement de problématique, pas de paragraphes dans un ordre imposé par l’auteur. Mais nous sommes ici dans un blog, pas dans une “composition sur un sujet d’ordre général”. L’informatique permet cette architecture modulaire, où le lecteur peut déterminer son propre parcours de lecture grâce notamment à l’hypertexte, alors ne nous privons pas !  Nous ne sommes plus au temps des moines copistes. Il ne s’agira pas non plus d’un rapport de stage que j’aurais découpé en billets, mais bien de billets lisibles indépendamment, avec chacun leur thématique. Il se peut d’ailleurs que leur publication alterne avec d’autres liés à l’actualité. Pour différencier les deux types, les billets liés à la Poste auront le nom de l’intranet dans leur titre : MediaPasc. Je m’autorise enfin à établir des parallèles avec les bibliothèques.

En parlant de concours, l’épreuve de TAI (Traitement automatisé de l’information, nom alambiqué comme savent en inventer les instances, pour désigner l’informatique – cf bibliothécais et dico du diable) est pour mi-octobre. Ce n’est pas parce je n’y participerai pas que je ne peux pas étaler ma science 😉

Le processus créatif de cette série a été plus long car j’ai utilisé… des livres !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *