Pourquoi travailler dans une bibliothèque?

Share

Beaucoup de gens pensent que pour travailler dans une bibliothèque, il suffit d’aimer les livres. Outre que ce n’est certainement pas suffisant, ce n’est peut-être même pas obligatoire, selon Yves Alix (Livres Hebdo n°809). A tous ceux qui envisagent d’embrasser la carrière des bibliothèques, méditez les dix conseils suivants :

  • Ce ne sont pas que des livres
  • Ce sont d’abord les gens
  • Ce sont aussi les technologies
  • Vous devrez passer des diplômes
  • Vous aurez du mal à trouver un poste
  • Les médias sociaux sont vos amis
  • Vous devrez vous battre contre l’image de votre métier
  • Vous devez aimer le changement
  • Vos passions peuvent vous servir
  • Bibliothécaire, c’est un tas de métiers en un seul

Et j’ajouterais « la pratique de l’anglais est un plus » 😉

Ce slide a été réalisé par un certain Ned Potter et il enthousiasme la biblioblogosphère, ici, et . Je trouve moi aussi que c’est un bon résumé.

Ces dix conseils me font penser à un billet que j’ai écrit cet été dans les débuts de ce blog, dont voici quelques extraits :

[…]« Ah quelle belle vie, dit-il, on est là, on lit tout ce qu’on veut avec une très grande tranquillité »
Certes, le plus beau des métiers, c’est d’être bibliothécaire, je suis d’accord. Mais le bibliothécaire qui passe son temps à lire derrière sa banque de prêt, au point de devenir l’érudit local la retraite venue, est-ce que c’est encore cela, être bibliothécaire aujourd’hui? Il y a belle lurette que la BNF n’est plus dirigée par des érudits à la retraite (mais je reconnais que c’était encore le cas dans les années 40′). A maintenir cette idée dans l’imaginaire collectif, on ne sert pas la profession.

[…]A l’ENSSIB, on nous répétait à longueur de journée qu’on ne devait pas devenir bibliothécaire parce qu’on aime la lecture, car on n’a pas le temps de lire dans le cadre de notre travail (du moins pas cette lecture-plaisir dont parle le Général en 1942).

[…]Pour laisser libre court à votre amour de la lecture, préférez être simple lecteur dans votre bibliothèque préférée. Inutile de passer de l’autre côté de la banque de prêt. A moins que vous n’ayez d’autres raisons de le faire : attachement à un service public qui fasse sortir des sentiers battus de la grande distribution, accès de la culture pour tous sur tous supports, aptitudes pour la médiation, échange avec des usagers de tous ages, de tout milieu social…

Bref, ne devenez pas bibliothécaire pour mauvaises raisons.

Related Posts Plugin for WordPress, Blogger...

3 commentaires sur “Pourquoi travailler dans une bibliothèque?

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *